Centres régionaux
 

 Accueil  Que faisons-nous ?  Réalisations  L'équipe  Installateurs  Apprentis  Revue de presse  Forum  Contactez-nous  Liens 
Cours de la Reconquête


Retour

Je dois toujours démarrer 4 mois après le cours ?

Non. Il n'y a aucune obligation de délai après Cours de la Reconquête. C'est après le cours solaire thermique de base qu'il y a cette obligation cf www.sebasol.ch/public/contrat.pdf

Par le passé, le cours de base solaire thermique supposait que les gens avaient un projet en arrivant. C'était un cours pratique de construction, pas de conception. Ca marchait bien dans les années 90 et 2000, car les gens étaient orientés promotion du solaire et voulaient - objectif que nous avions aussi mais pour nous partiel - montrer que le solaire fonctionne et réduire leur consommation. On avait donc des gens qui arrivaient avec des projets, et la question était juste de savoir comment greffer du solaire dessus. C'était pas contraignant, du moins la plupart du temps, question délais, et donc ça roulait assez bien.

Mais dès le début, on ne le répètera jamais assez, l'objectif de Sebasol a été la souveraineté, technique et ressource, de la population. La sortie du high-tech qui rend dépendant, des réseaux qui décident des prix et des manières de calculer (y compris décident des lois de la physique ! à notre détriment évidemment car ces lois se foutent de ces mythomanes), et des monopoles d'experts. La descente sous une planète d'empreinte écologique. Et à terme, le rêve de produire une population constituée "d'entités petites et libres" aptes à faire pièce à la haine, l'envie, la démagogie, et toutes les plaies habituelles des sociétés de masse. Sauf qu'à notre niveau d'évolution historique, c'est plus facile à dire qu'à faire. Des partis politiques et des mouvances de tout ordre en discutent depuis des décennies voire siècles, sans gêner le système vu qu'ils ne font pour la plupart qu'en discuter. Et ensuite, à notre époque, ils retournent à leur télé, leur voiture, leur I-doudou, leur fitness pour compenser leur manque d'activité physique ou leur mauvaise hygiène de vie, leurs voyages en avion, y compris pour expliquer à d'autres ce qu'ils font pas mais qu'il faut faire, soit arrêter de faire des voyages en avion. Et tout du reste du même tonneau schizophrène. Et on arrêtera là dans l'énoncé de l'inconséquence humaine. Celle qui fait dire à Ripley à un androïde à propos des Aliens "Mais qu'est-ce que tu leur reproches ? Ils ne trahissent pas leur espèce, eux".

Sur les 20 dernières années, Sebasol a progressé quand aux solutions dans son domaine. Vous avez un exemple sur un autre lien en ces pages soit celui-ci http://www.sebasol.ch/cours.asp?p=11

Et du côté de la population la perception du problème a aussi évolué. L'objectif des gens, du moins de ceux qui viennent chez nous, s'est rapproché de nos fondamentaux. Bien sûr, il y en a toujours qui viennent pour trouver le mouvement perpétuel, où à la pêche pour ouvrir une starteupe qui les fera Entrepreneur de l'Année dans le journal Bilan (avant de logiquement devenir l'escroc de l'année suivante) etc. Mais ils sont la minorité (et l'ont toujours été, on est trop des "loosers" pour l'idéologie dominante dont ces gens sont en général pétris). A présent les gens viennent de plus en plus avec une pensée de rupture, dans l'idée de "tout exploser", et guéris de l'illusion du high-tech. Voire même pour certains, de l'emploi ou de la croissance.

Parenthèse. Ces lignes sont écrites en 2016, et bien sûr ces gens qui viennent chez nous avec ces objectifs, souvent partiels et mélangés à d'autres aspirations, sont encore une minorité. Ce qui est heureux pour nous. Car on ne veut pas finir au CHUV pour overburn pour cause d'avoir été piégés dans l'obligation du service, une des stratégies les plus vicieuses du système pour neutraliser toute alternative et "engendrer le pire avec la corruption du meilleur" (Ivan Illich). Nous avons élaboré scientifiquement des méthodes de montage de systèmes techniques libérateurs autant que transformateurs de perspectives. Répétition : on est des scientfiques, on les a conçues pour cela, et donc il est heureux qu'elles ne puissent pas être rentables dans la définition classique du profit, vu qu'elles sont conçues pour cela ("Ce qu'il y a de sympa dans la logique, c'est que c'est logique" dirait M. Spock). Ainsi ceux qui viennent chez nous pour trouver le mouvement perpétuel ou devenir la starteupe qui monte repartent en pleurant. Et en plus, on les avait avertis. Mais on ne peut pas lutter contre une compulsion avec un raisonnement. Seule la réalité à une chance. Pour eux, nous sommes la réalité. Fin de la parenthèse.

Bref, les gens viennent à présent avec des projets globaux de rénovation/construction qui permettent de faire pour l'eau chaude sanitaire et le chauffage - mais on y travaille ailleurs à présent - presque tout avec presque rien. Mais pas à n'importe quelle conditions, rythme, moyens. Et dans cette optique, à présent, il faut d'abord suivre le Cours de la Reconquête pour s'ouvrir la tête le matin et définir son projet l'après-midi. Et ensuite, si vous acceptez de signer un contrat d'autoconstruction et de poser l'argent, les cours ad hoc à faire selon le projet. Cours dont le coût fait alors partie de l'estimation du coût global du projet. Parmi ceux-ci il y a le cours de base obligatoire d'autoconstruction solaire thermique.

Il n'y a donc pas de délai associé au Cours de la Reconquête. Le délai de 4 mois existe toujours pour démarrer un projet après le cours de base, mais normalement, vu qu'il y a le Cours de la Reconquête, on devrait plus avoir ces problèmes de mauvaises stratégies, fausses attentes, indécisions, et délais non prévus où par le passé les gens dépassaient les 4 mois et devaient refaire le cours de base. En effet, comme on fait plus rien suite au Cours de la Reconquête tant que les gens ont pas déposé/signé, ils font alors le cours de base après avoir assuré la mise à l'enquête et l'obtention des subventions. Et ils peuvent alors démarrer tout de suite. Sauf cas particuliers où des gens nous découvrent à leur grande joie mais sur le tard et doivent rétropédaller - et c'est souvent trop tard, toutes sortes de promesses ayant déjà été faites aux corps de métiers, sur lesquelles ils ne peuvent plus revenir - il ne faut plus stresser pour faire pour hier.

Donc il vous faut vous inscrire d'abord au Cours de la Reconquête et ensuite, si vous êtes contents, alors vous vous lancerez dans un projet. Simplement, si vous ne donnez pas suite, on vous rappelle une ou deux fois pour savoir pourquoi. C'est bon pour nos archives et cela permet autant d'améliorer le cours que de faire des études psychologiques. Par exemple sur le fait de comment après avoir expliqué la logique et dit qu'elle était sur contrat et pas négociable, les gens veulent quand même autre chose ou que cela se passe autrement.

Nous avons des hypothèses là-dessus, on vous les dira pas, mais elles sont assez logiques et vous pouvez les trouver par vous-même.



Il est impossible de résoudre un problème avec les concepts qui l'ont créé.

Albert Einstein



Copyright © 2017 Sebasol. All rights reserved.