Centres régionaux
 

 Accueil  Que faisons-nous ?  Réalisations  L'équipe  Installateurs  Apprentis  Revue de presse  Forum  Contactez-nous  Liens 
Cours de la Reconquête


Retour

Je suis un professionnel du bâtiment. Comment je travaille avec vous ?


D'abord au pratique : si vous demandez une attestation pour le cours, on vous envoie ceci. Cela ne vous empêche pas de demander à votre patron de vous payer ce cours ou à vos impôts de déduire le coût du cours, mais cela pose le statut du cours en question par rapport aux objectifs professionnels ou commerciaux. Si ensuite votre patron ou les impôts acceptent de vous le déduire, c'est leur choix, mais il est clair avec cette attestation que ce cours n'a aucune valeur professionnelle ni ne donne droit d'en réclamer.

Le Cours de la Reconquête vise, on ne le répétera jamais assez mais il faut marteler certaines choses sans cesse, l'autonomie citoyenne dès la base. Il a donc pour fonction de permettre aux citoyens de by-passer les experts. voire de leur permettre de faire mieux qu'eux (car non seulement ils savent quoi faire, mais en plus savent comment le faire, et pas rien qu'en théorie, vu qu'îls le font). Cela ne veut pas dire que vous n'avez pas le droit de venir, vous êtes bienvenus ! Depuis 20 ans que Sebasol existe, nombreux sont les professionnels du bâtiment qui sont venus - disons - "regarder", "s'inspirer", "élargir leur palette de solutions et d'idées", voyez comment ? :-). Mais Sebasol c'est Sebasol : pas une entreprise, pas même une entreprise-déguisée-en-association, dont les membres dépendraient pour vivre. Gardez donc à l'esprit que
  • Le réseau citoyen autour de l'autoconstruction existe et sa fonction et de by-passer la rétention de l'information par le marché (vieux combat classique de toutes les populations contre toutes les idéologies). Les gens se disent et se redisent la possibilité de faire leurs systèmes par eux-mêmes. Si vos clients sont intéressés à cette philosophie, il vaut mieux les envoyer au cours que d'y venir vous pour ensuite placer nos idées avec votre commission et des configurations plus chères, moins bonnes, et plus esclavagisantes. La rage des gens qui s'apercevraient avoir été mal conseillés, avoir payé beaucoup plus cher pour se retrouver dépendants de ce qu'ils auraient pu faire eux-mêmes tout en devenant autonomes, ne risque pas seulement de ternir votre réputation, mais pourrait même vous valoir des poursuites judiciaires. Nos installateurs n'ont aucun problème à conseiller l'autoconstruction, et ca les aide à étendre leur réputation, et on les appelle pour d'autres choses. Il est aussi plus agréable de travailler pour un autoconstructeur, par exemple pour faire une partie du projet auquel il renonce. Ceci parce qu'il a éprouvé la réalité du travail manuel, il peut comprendre, et exiger, l'amour du travail bien fait. Il y a encore assez de gens qui n'ont pas envie de faire eux-mêmes et ont le pouvoir d'achat pour payer du clef-en-main.
  • Si vous êtes représentant d'un bureau d'ingénieur ou un architecte, soit l'échelon au-dessus de l'installateur, alors cela devient plus difficile pour vous. Mais nous avons déjà travaillé avec des acteurs comne vous, qui reconnaissaient la valeur de l'autoconstruction. La chose importante à comprendre, c'est que l'autoconstructeur n'a pas besoin de vous. Cognez-vous la tête contre le mur jusqu'à ce que ça entre : l'autoconstructeur n'a pas besoin de vous. Vous n'avez pas à le superviser comme vous supervisez vos entreprises. Vous n'avez pas à le coacher comme cela se fait dans les chantiers participatifs où est opérée une décantation entre le travail à haute valeur ajoutée de supervision/organisation que vous vous réserveriez d'une parte, et celui de basse valeur ajoutée "de manoyon d'un jour" (ou de quelques jours) de ceux qui "veulent voir", "veulent apprendre", d'autre part. Le Cours de la Reconquête et le cours de base d'autoconstruction interdit justement ce genre de tour de passe-passe soi-disant win-win du capitalisme "alternatif" actuel. Vous n'avez pas à lui donner d'ordres pour son travail. Il n'en aura rien à faire et si vous commencez à rouler des mécaniques ce sera à peu près aussi efficace que de pisser dans un violon. Nous l'aurons formé pour cela, vous comprenez ? Ce qu'il vous faut faiire, c'est renoncer à vos honoraires pour la partie que l'autoconstructeur assumera lui-même et vous concentrer sur le reste de votre mandat. Vous vous apercevrez alors peut-être qu'un autoconstructeur est un client plus facile que normal, plus arrangeant même si plus conscient et exigeant, ceci parce que la discipline de l'autoconstruction lui remet les pieds sur terre quant aux conditions réelles du travail réel sur un chantier réel. Et que cette connaissance il va l'appliquer en tant que client, aux autres entreprises, et à vous. Vous gagnerez en qualité de vie. en paix du travail, et aurez sur chantier un observateur plus fiable et moins hystérique, qui pourra même parfois vous éviter des erreurs. Si vous pouvez ainsi lâcher prise et faire passer ainsi nos idées à cette partie de la société, alors votre contribution est précieuse.
  • Si vous êtes investisseurs , soit l'échelon encore en-dessus de l'architecte ou du bureau d'ingénieur, alors le pas qu'il vous faut faire, c'est celui de renoncer à l'illusiton d'avoir trouvé un bureau d'ingénieur surcompétent génial gratuit (enfin, on veut dire, pour une autoconstruction, 370.- c'est déjà des cacahuètes, alors un projet à 1mio, 10mio, 50 mio... faut pas nous prendre pour des débiles). Le Cours de la Reconquête est conçu pour que vous ne puissiez pas abuser de nous. Ce qui y est calculé - pour l'instant - en deuxième partie, c'est le coût et le dimensionnement de concepts chauffage et eau chaude sanitaire (+ quelques autres cas particuliers, comme la ventilation, si elle s'avère nécessaire) en autoconstruction. Cela implique une taille de projet compatible. Le temps qui est consacré à chacun l'après-midi est limité. Pour un grand projet vous n'avez donc aucune chance d'obtenir quoi que ce soit d'utile en si peu de temps. Le coût tiré est aussi inutile pour le clef-en-main autre que Sebasol (seuls nos installateurs peuvent exploiter les résultats d'une estimation en autoconstruction, car eux seuls ont accès à nos outils internes et sont formés à nos méthodes). Et à essayer d'imposer nos solutions à des corps de métiers rétifs, vous n'hériterez que de souffrances. Et à la fin, les probabilités sont gigantesques que, soit ils vous auront retourné via la LDQP (Loi du Dernier Qui Parle), soit vous aurez jeté l'éponge de guerre lasse, soit vous aurez du plier car ils sont monopolistiques de fait dans la région, soit ils auront quand même fait comme ils veulent, sachant très bien que vous n'avez pas pouvoir de les contraindre à faire autrement. Et même si ce n'était pas le cas, les prises de têtes feront qu'il n'y aura aucun bénéfice à vous attribuer :-) Si vous voulez appliquer nos solutions avec d'avantage de chances de succès, nous avons des bureaux qui les connaissent, avec lesquels vous pouvez travailler via offres mainstream (= mandat global, y compris plus étendu, tarif ingénieur ou architecte SIA).


Il est impossible de résoudre un problème avec les concepts qui l'ont créé.

Albert Einstein



Copyright © 2017 Sebasol. All rights reserved.