Centres régionaux
 

 Accueil  Que faisons-nous ?  Réalisations  L'équipe  Installateurs  Apprentis  Revue de presse  Forum  Contactez-nous  Liens 
Cours de la Reconquête


Retour

Comment me préparer ? Que dois-je amener pour mon projet ?

Pour optimiser le temps qui sera consacré à votre projet l'après-midi il est important déjà d'amener les données qui serviront soit
  • Le bilan thermique s'il y en a un (note : bilan lesosai ou enercad ou AAA, indispensable suivant les projets pour la mise à l'enquête)
  • Les plans du bâtiment sîl y en a (y compris les plans au 1:100 du préprojet, ca suffit amplement)
    • Des dessins à main levée du bâtiment, plans (tous) et des élévations (toutes) s'il n'y en a pas, avec une échelle si possible, même si c'est pas superprécis
  • S'il n'y a pas de bilan, une idée de comment les murs sont faits, le toit, la dalle ou il y a de l'isolation et à priori combien etc.
    • L'année de construction du bâtiment, s'il a été rénové depuis et quoi/comment. Il est possible d'être approximatif du genre "on a réisolé le comble en je crois 10cm en 1990", mais il vaut mieux dire qu'on sait pas au lieu de dire des choses fausses
  • Relever la place disponible pour des chauffe-eau/accus en chaufferie (surface X fois Y m, y compris dans des locaux attenants pas trop loin, car un trou dans un mur de brique à la cave pour passer quelques tubes, c'est pas grand-chose), la hauteur des plafonds (pour le basculement des boilers), la largeur des portes (pour passer les boilers), des difficultés de trajet (chicanes, escaliers en colimaçon).
    • Des photos (sur appareil photo, tablette, ou tirées papier) de la chaufferie sont utiles
  • Si vous envisagez de mettre les capteurs sur support dans le terrain (une solution souvent idéale pour l'appoint chauffage), prendre aussi les pentes du terrain, et les espaces possibles disponibles (en longueur x largeur). Oui il est possible d'appuyer les capteurs contre une cabane de jardin, une paroi, de les accrocher en facade etc. relever ces espaces possibles.
  • Les consommations actuelles en L mazout, m3 de gaz, kWh électriques etc et en oubliant pas les stères de bois dans les poêles, même d'agrément
    • Idem les consos de bois ou de gaz dans les cuisinières
    • Attention des frais genre "on en a pour 2'000.- de gaz par année" ne sont pas des consommations, car il y a des taxes, abonnements etc. dedans
  • Les consommations d'eau peuvent aussi servir
  • Si l'eau chaude sanitaire est faite différemment du chauffage (par exemple ECS à l'électrique et chauffage au mazout), prendre les relevés des deux consommations. Si autre chose que de l'individuel (petit locatif, petit artisanat etc), le nombre de personnes, le nombre d'apparts avec le nombre de pièces, éventuellement les occupations si c'est des occupations temporaires, les besoins d'eau chaude sanitaire pour les processus artisanaux (L/jour à X °C).
  • Pour les PACs, si c'est possible, la consommation de la PAC (si compteur séparé), sinon le COPa (pour annuel) tel que vous l'avez mesuré chez vous.
  • Pour les gens qui ont du PV en autoconsommation, les kWh autoconsommés car ils font baisser la conso électrique globale si le compteur tourne dans les deux sens (et ainsi le bâtiment a l'air d'être meilleur qu'il ne l'est réellement).
  • Prenez tout ce qui peut être utile, par exemple vos factures et relevés annuels (combustibles, électricité, eau etc.).
  • Tout ce qui est faux augmente le risque d'aboutir à un dimensionnement faux. Comme dans une enquête policière, toute redondance est utile car elle permet d'écarter les informations fausses ou absurdes.
    • Une donnée approximative juste vaut mille fois mieux qu'une donnée précise fausse

Attention : il faut amener des données le plus possible directement utilisables. Le dépiautage de factures brutes prendra du temps sur la définition du projet l'après-midi. Or celui-ci est limité, le même pour chacun, et ne peut pas se permettre de finir à 2h du matin. Le dimensionnement de vos projets se fait en petit groupes ce qui permet aux suivants d'être plus pertinents dès le départ. Nous placerons les projets les plus simples en premier, via dégrossissage des documents le matin pendant que vous suivez le cours. Il y aura une horloge qui comptabilisera le temps de chacun(e) et une fois le temps écoulé on passera à la personne suivante. Donc arrivez préparés au maximum.


Il est impossible de résoudre un problème avec les concepts qui l'ont créé.

Albert Einstein



Copyright © 2017 Sebasol. All rights reserved.