Centres régionaux
 

 Accueil  Que faisons-nous ?  Réalisations  L'équipe  Installateurs  Apprentis  Parrains  Revue de presse  Forum  Contactez-nous  Liens 
Dewarrat (1630 Bulle) 24m2 ECS & appoint chauffage, distribution chauffage évoluée, rénovation



La première autoconstruction où l'autoconstructeur soude lui-même son accumulateur combiné, sur la base des pièces détachées livrées par le fournisseur (oui, Jenni Energietechnik peut faire ça. ils peuvent à peu près tout faire). Et pas un accu de nain : 2640L. M. Dewarrat se fera un plaisir de commenter les images. Il y a aussi un autre aspect inhabituel d'autoconstruction dans ce projet : un échafaudage monté en 'two-by-four'. Il y aurait encore plein d'autres choses à dire, mais on va laisser M. Dewarrat en parler.

Autre chose : M. Dewarrat est un des premiers bénéficiaires de la nouvelle mouture du contrat de Sebasol. Celle-ci impose à l'autoconstructeur de réfléchir à un investissement intelligent de son solde. Auparavant en effet, l'argent du solde était tout simplement rendu (car oui, sur les prix explosif que vous pouvez lire sur le site, les autoconstructeurs arrivent encore plus bas, de combien, on va surtout pas vous dire). Ce qui souvent générait de l'effet rebond stupide. A Sebasol, au lieu de causer, on a donc décidé d'agir. Désormais (2015) seul 50% du solde est rendu, ce qui rend l'autoconstructeur content déjà car il voit ainsi son travail récompensé. Les autres 50% doivent être réinvestis dans quelque chose d'utile dont NOUS sommes juges. Dans la réalité, la tendance qui se dessine semble être de réinvestir d'avantage. Ce serait assez logique : si on sait d'avance qu'un solde va venir dont 50% va être bloqué, et qu'on lit dans le contrat qu'il faut réfléchit d'avance à des solutions, alors on y réfléchit d'avance, et donc en voyant plutôt large. Après tout, dans une offre commerciale, IL N'Y AURAIT PAS DE SOLDE RENDU mais bien plus probablement, des SURCOUTS et DEPASSEMENTS DE FACTURES (les règles SIA permettent par exemple de dépasser toute offre de 10% sans que cela soit contestable. Et on ne vous parle pas des réalisations pour l'Etat, qui sont presque toujours explosés de 50 à 300% :-)

Ici donc, M. Dewarrat a REMPLACE L'INTEGRALITE DE SES FENETRES par du triple vitrage avec son solde. Ce qui évidemment diminue sa consommation. Ce qui évidemment augmente le taux de couverture de ses besoins par son installation solaire. Et comme il s'agit d'un solde réinvesti, c'est évidemment déductible des impôts, et donc cela ne lui a rien, rien de rien, coûté. Si ce n'est du travail, CETTE SECURITE ABSOLUMENT NéCESSAIRE CONTRE LE FLEAU DE LA SPECULATION, cheval de troie du capitalisme, qui ravage même les plus alternatifs, tellement la tentation de tout avoir sans rien foutre est chevillée à ce système et à la mort qu'il ainsi propage.


Réinvestissement du solde

2015. Le 50% du solde de l'autoconstructeur sur ce projet est réinvesti dans le changement complet de ses vitrages. Ce qui met le taux d'autosubventionnement de cette mesure autour de 50%.

Il est à noter aussi que si l'autoconstructeur a gardé par devers lui l'autre moitié de son solde sur ce projet, soit celle qui lui a été directement rendue, pour aussi la réinvestir dans son autoconstruction suivante, alors le taux d'autosubventionnement serait de l'ordre de... 100%. Pour parler avec des mots simples : le solaire thermique, ce truc nul et plus à la mode, lui a intégralement payé le remplacement complet de ses vitrages.

Donc en résumé cela irait sans dire mais tellement mieux en le retapant sur le clou : faire une autoconstruction avec Sebasol n'a pas seulement rapporté à M. Beaud une installation au 1/3 du prix du marché et de se débarasser de tout service après-vente pour toujours et à jamais, mais lui a permi de financer de 50 à 100% de son projet suivant d'autoconstruction.

Ce qui revient à dire aussi, que pour cet argent, l'autoconstructeur n'a pas eu besoin d'emprunter, et donc que la banque n'a pas pu fabriquer de l'argent à partir de rien avec lui, argent qui ensuite ira s'investir même pas dieu sait où, pour faire par exemple du CO2, beaucoup plus de CO2 que n'en peuvent épargner les fenêtres en question.


Galerie


 2

 4

 6

 8

 10

 15

 20

 25

 30

 35

 40

 45

 50

 55

 60

 65

 70

 75

 80

 85

 90

 95

 100

 105

 110

 115

 120

 125

 130

 200

 205

 249

 250

 255

 260

 265

 270

 275

 280

 285

 290

 295

 300

 305

 310

 315

 320

 350

 355

 360

 365

 370

 375

 380

 385

 390

 391

 400

 405

 410

 415

 420

 425

 430


Copyright © 2017 Sebasol. All rights reserved.