Centres régionaux
 

 Accueil  Que faisons-nous ?  Réalisations  L'équipe  Installateurs  Apprentis  Parrains  Revue de presse  Forum  Contactez-nous  Liens 
Cardinaux Paul bis (1341 L'Orient) 22.5m2 chauffage, adaptation sur l'installation ECS de 2003, rénovation



Paul Cardinaux est un de nos autoconstructeurs récidivistes.

Il y a commencé en 2003 avec une installation ECS simple avec appoint par corps de chauffe électrique qui, selon nos calculs, est à présent intégralement payée (cf. les estimations dans la galerie).

On ne change pas une équipe qui gagne : il a continué en 2007 avec une installation en appoint chauffage de 22.5m2.

Et à présent nous sommes en 2010, et il met du photovoltaïque.

Et peut-être d'ici peu, fera-t-il de la ventilation douce ou de l'isolation ?

La galerie qui va suivre est donc en de nombreux points exceptionnelle. Par la profondeur temporelle posée sur les installations. Par les estimations financières réelles qu'on peut construire dessus. Et de ce fait par la secouée salutaire de la pulpe du fond des idées qu'elle permet. Mais place aux actes. Bonne lecture.


Galerie

Si vous avez d'abord été voir l'installation de 2003, on est à en 2007.

La galerie qui suit couvre les étapes du montage de l'installation de 22.5m2 et son couplage à l'existant. Elle montre qu'il n'y a aucun problème pour étendre une installation solaire ECS seule en quelque chose de plus grand
 50
Commentaire Paul Cardinaux, 2007 : préparation des feuilles sélectives. Nettoyage des bordures sélective avec une perceuse et une brosse Nylon. Travail vite fait bien fait et cela facilitera bien le brasage des serpentins au niveau des superpositions des
 55
Commentaire Paul Cardinaux, 2007 : à quatre, on a quand même plus d'avance!

 60
Commentaire Paul Cardinaux, 2007 : Et voilà le travail d'un samedi à quatre: 14 absorbeurs en DN 12 de faits. Neufs pour mon installation et cinq pour celle à Lucien Jaquier. Nous avons bien collaboré pour faire nos deux autoconstructions. En habitant à
 65
Commentaire Paul Cardinaux, 2007 : mais quel est donc cet animal? C'est un Jenny volant de 2300 litres!!!!

Note de Sebasol : il s'agit d'un simple accumulateur de chauffage, sans champignon intérieur. Et non pas d'un accumulateur combiné classique, qu
 100
Commentaire Paul Cardinaux, 2007 : un mouffle à chaîne, une sangle, un point d'ancrage et ça passe au mm.
 105
Commentaire Paul Cardinaux, 2007 : et voilà la bête en place. J'avais fait au préalable un petit bout de dalle béton posée en bord sur un mur porteur et ancrée dans la cheminée
pour pas que le poids soit sur la poutraison. Quelques petites appréhention
 110
Commentaire Paul Cardinaux, 2007 : une vue d'ensemble de l'installation de chauffage: A gauche, le Jenny pour le chauffage avec au centre, sur la console, son vase d'expansion de 200l.

En dessous, les circulateurs pour les radiateurs et la charge du
 150
Commentaire Paul Cardinaux, 2007 : toute la partie électrique pour les sondes et commandes des pompes avec boîtes de dérivations pour renvoyer les cables à la chaudière à bois et aux régulations solaires situées au rez de chaussée.

 155
Commentaire Paul Cardinaux, 2007 : départ des lignes dans le toit avec la purge du haut très accessible. On distingue dans l'ombre à droite le vase d'expention pour le solaire.

 160
Soupape de sécurité du Jenni, envoyé à l'évacuation.
 165
Vue rapprochée du VE du Jenni, avec son manomètre qui permet de contrôler la pression dedans.
 167
Vue rapprochée des groupes. En haut : groupe solaire. En bas, groupe de distribution chauffage.
 169
Autre vue, avec en arrière plan l'ancien chauffe-eau ECS.
 171
L'accumulateur chauffage a été isolé avec de l'isolation en rouleau de laine de verre de type Isoconfort et ensuite, Paul Cardinaux a utilisé un reste d'étanchéité de toiture pour emballer tout cela. Et c'est très joli.

Les "méthodes d'emballage" des
 173
Une vue sympathique du plan de travail, à côté des chauffe-eau. Il reste toujours fatalement des bricoles. Si par exemple il reste des chutes en cuivre, ne jetez surtout pas : le cuivre de récupération se vend 5500.- la tonne chez Goutte. Un effet du Pic
 175
Commentaire Paul Cardinaux, 2007 : la chaudière à bois (pour bûches de 50 cm) pour chauffer l'appartement et mon atelier par le biais d'un aéroconvecteur ( en cas de panne de soleil, évidemment)

 180
Vue de la même chaudière, mais par derrière.
 181
Et ici, vue des "consommateurs" de chauffage. Premier consommateur : un aéroconvecteur à l'atelier. Permet de mettre un "coup de chaud" quand on descend travailler.
 182
Et second consommateur : les radiateurs "normaux"
 183
Equipés de vannes thermostatiques
 185

 190
Commentaire Paul Cardinaux, 2007 : et les deux régulations pour les deux champs solaires sont dans l'appartement. Comme ça, je peux y jeter un coup d'oeil à chaque passage devant!

Note de Sebasol : la grande régul est pour la petite installation et
 192
On peut voir sur la grande régul : TKO (capteurs) 80°C, TBO (boiler en haut) 63°C, TBU (boiler en bas) 59°C. Le champ ECS de 6m2 est donc en marche et il y a 21°C de différence entre la T capteurs et la T en bas. On est en semi-low-flow (4 capteurs DN12 d
 193
Commentaire Paul Cardinaux, 2007 : la ligne de départ au bas passe entre le champ et la sous toiture.
 200
Commentaire Paul Cardinaux, 2007 : la ligne est prête à recevoir les absorbeurs


 205
Commentaire Paul Cardinaux, 2007 : pose des absorbeurs et des verres en un jour et demi à trois. Et on voit la ligne de récolte du haut fixée contre le carrelet.
 210
Commentaire Paul Cardinaux, 2007 : la ferblanterie est ajustée juste sur la cheneau.
 215
Ici vue du raccord au coin de la ferblanterie de derrière
 220
Ici vue du raccord au coin de la ferblanterie de devant
 225
Ferblanterie de derrière
 230
La purge a été ramenée sous l'avant-toit. Cela permet de monter purger en appuyant simplement une échelle à la paroi. L'hiver, à la Vallée de Joux, il vaut mieux ne pas avoir à monter sur les toits !
 235
On voit ici le raccord de l'ancien champ de 6m2 ECS et du nouveau. L'eau qui s'écoule du champ de 6m2 est envoyée sur les vitres du champ de 22.5m2 et de là elle s'écoule jusqu'en bas.
 240
Ce champ et cette ferblanterie ont donc 4 ans d'âge. Il est intéressant de voir dans quel état ils sont. La gomme, en EPDM et donc faite pour tenir les UVs, n'a pas bougé. L'absorbeur et le bois sont OK. Et si la ferblanterie cuivre est oxydée, ce qui es
 500
Vieillissement de la ferblanterie de derrière et du champ. OK
 505
Idem
 510
Vue du champ de 22.5m2 au sortir de la lucarne. Pentu...
 515
Et, enfin, vue des deux champs
 520
Zoom arrière

Commentaire Paul Cardinaux, 2007 : vue d'ensemble des deux champs solaires. Ils sont indépendant l'un de l'autre. Le petit(6m2) en haut à gauche fait en 2003 est pour l'ECS, le
grand (22.5m2) en dessous fait en été 2007 est pour le chauffage.
 525
Et nous voilà en juillet 2010, et que fait M. Cardinaux ? IL MET DU PHOTOVOLTAIQUE PARDI cf image suivante
 600
Ici le toit détuilé. Le champ est à l'endroit prévu en 2007 : tout à droite du toit. Notez qu'il en reste encore un peu ....
 605
Commentaire de Paul Cardinaux : pour conclure cette galerie, une joie boite aux lettres en autoconstruction faite à partir de l'ancien chauffe eau à bois de la maison transformé (avec un grand plaisir) par mon ferblantier. Y a des artistes et passionnés
 998


Copyright © 2017 Sebasol. All rights reserved.