Centres régionaux
 

 Accueil  Que faisons-nous ?  Réalisations  L'équipe  Installateurs  Apprentis  Revue de presse  Forum  Contactez-nous  Liens 
Rapillard (1958 Saint-Léonard) ECS&appoint chauffage 12m2, support, distibution chauffage évoluée, poêle hydro granulés, neuf Minergie-P



Une installation de Laurent Rielle.


Galerie

Une fois n'est pas coutume,vu la beauté de l'image, le champ vu de derrière
 5
L'homme et son oeuvre
 10

 15
Un système d'ancrage original
 20

 25
Utilisation de coquilles souples 0.5mm pour protéger les lignes des UVs et des fouines, bien plus simples d'utilisation que les coquilles rigides 1mm
 30
Ancrage du bas, prise sur le bois avec un de ces éléments classiques pour fixer les supports à tube en cave. A remarquer que de cette manière les piliers ne sont plus verticaux.
 35
Dito
 40
Dito
 45
Prise en haut. L'élément est préplié à 45°d'usine. Ca fait juste le bon angle pour faire un pilier efficace pour un champ à 60° de pente pour ce format en X x 1
 50

 55

 60
Petit boite sympa qui remplace l'habituel 'col de cygne', aimé des architectes, mais toujours une plaie à négocier avec des lignes solaires, même avec des lignes en flexible inox, et qui constitue un point d'inaccessibilité ensuite. Ce qui empêche toute modification de ces lignes si l'installateur s'est trompé. Par exemple si les lignes génèrent trop de pertes de charge du fait tout bête que l'installateur a voulu faire des économies de bout de chandelle en mettant des lignes de trop faible diamètre pour le débit nominal exigé par le type et la surface des capteurs. Erreur classique sur laquelle on tombe à répétition lors de nos Solar Checks (inspections indépendantes sur plaintes). A ce moment comme la ligne peut pas être changée, le problème peut pas être résolu (les pertes de charges augmentant au carré de la vitesse comme ils l'ont eu appris - peut-être - mais à coup sûr oublié, mettre un circulateur plus puissant ne sert en général à rien). Ceci était une digression générale. Ce n'est pas le cas de cette installation de M. Rielle, qui a un débit 34 l/hm2 pour une puissance circulateur de ... 11 Watts !
 65
L'homme et son oeuvre
 100
Groupe solaire, sans le capot
 110
Solaire. La nouvelle 3-voies. Du point de vue technique identique à celle d'avant, mais avec l'inconvénient qu'on a plus les indications AB-A et AB-B qui permettaient avant de voir tout de suite si AB-A en bas ou si, dans le cas contraire, les ergots n^'ont pas été rotationnés de 90° derrière
 115
Donc pour savoir il faut enlever le moteur
 120
Et regarder sur le corps de la vanne. Moins pratique.
 125
Evacuation Jenni avec une subtilité : connexion de la sécurité circuit de charge poêle dessus. Les sécurité en eau morte sont en général menée à l'évacuation au lieu de donner sur un bidon comme la sécurité solaire. Cette manière de faire correspond aux règles de l'art mais peut faire rater des choses. Il est apparu chez un autoconstructeur que la soupape de sécurité charge poêle était défectueuse et fuyait. De l'eau allait donc en continu à l'évacuation et, du fait que le circuit charge poêle est le même que celui de distribution chauffage et le même que le volume du Jenni, la pression baissait dans ce dernier et donc dans tous les circuits simultanément. Il fallait à intervalle régulier rajouter de l'eau dans l'accumulateur, soit de l'oxygène. Pas bon. L'autoconstructeur s'est gratté pendant un bon moment, suspectant une fuite évidemment mais où ? Ce n'est que parce qu'un membre de centre régional avec de la bouteille lui a dit 'ta soupape est peut-être défectueuse mais comme tout va de manière invisible à l'évacuation tu vois rien, vérifie ta soupape' que l'autoconstructeur a peu se dispenser de revérifier tout ses circuits charge et distribution à la recherche d'une fuite qu'il n'aurait évidemment pas trouvée.
 135
VE solaire, collé au plafond (on a le droit), avec en gros dessus le tarage à froid.
 140
VE accumulateur combiné
 145
Groupe distribution chauffage. Correspond à un groupe ESBE classique, mais avec une ou deux spécialités. D'abord le moteur est séparé de la régulation
 200
que l'on voit ici à gauche (à droite c'est la régul solaire).
 205
Image dézoomée avec les groupes hydro respectifs sous leurs réguls respectives.
 210
Sur le groupe de distribution chauffage, le moteur ne peut pas être mal placé. Il est fixé par la vis centrale
 215
Ensuite on l'enlève
 220
Et on voit un ergo qui assure la cohérence de la rotation. Autoconstructeurs : les plans et indications sont sur le cours avancé qui vous recevez après avoir passé vos probations avancées.
 225


Copyright © 2017 Sebasol. All rights reserved.