Centres régionaux
 

 Accueil  Que faisons-nous ?  Réalisations  L'équipe  Installateurs  Apprentis  Parrains  Revue de presse  Forum  Contactez-nous  Liens 
Bride (1854 Leysin) 18m2 ECS & appoint chauffage sur support,rénovation



Après M. Roth, encore un aîné nous fait plaisir ! L'installation solaire de M. Bride, à peine plus jeune que M. Roth, est un véritable bijou de finition au point qu'on envisage très sérieusement en faire un lieu de visite systématique pour nos apprentis, histoire de leur montrer ce que cela veut dire bien travailler. En attendant, juste quelques images et pour la mise en bouche et pour quelques trucs utiles aussi bien aux autoconstructeurs qu'aux installateurs. Et des tonnes d'autres bientôt, car M. Bride, encore plus 'japonais' que nous, a mitraillé toutes les phases de sa construction !

NOUVEAUTE : après 1 an de fonctionnement, et sur la base des compteurs de la maison, il apparaît que l'installation solaire a économisé, sur l'année 2007-2008, 61% de la consommation ECS&Chauffage&Machine à laver. Les simulations donnaient environ 50%. Raison ? Nous en voyons 2 : 1) utilisation pointue de la production solaire par les usagers (au moyen d'une régulation par optimisation de flemme) et non prise en compte par Polysun de la réverberation sur la neige.





Galerie

COMMENTAIRES DE SEBASOL - MISE EN EVIDENCE DE QUELQUES ASPECTS IMPORTANTS. Vue rapprochée, histoire de planter un clou de plus. Ici avec ferblanterie
 5
COMMENTAIRES DE SEBASOL - MISE EN EVIDENCE DE QUELQUES ASPECTS IMPORTANTS. Vue encore plus rapprochée. Sur cette image la ferblanterie n'est non plus pas encore posée
 9
COMMENTAIRES DE SEBASOL - MISE EN EVIDENCE DE QUELQUES ASPECTS IMPORTANTS. M. Bride devant son oeuvre.
 11
COMMENTAIRES DE SEBASOL - MISE EN EVIDENCE DE QUELQUES ASPECTS IMPORTANTS. Un petit détail de finition : vous voyez le look du renfort ? Encore un peu et il serait sculpté...
 15
COMMENTAIRES DE SEBASOL - MISE EN EVIDENCE DE QUELQUES ASPECTS IMPORTANTS. Idem pour cette lambourde de renfort sous le champ, à priori pas nécessaire mais que M. Bride à posée quand même, avec le détail qui tue : l'arrondi au bout.
 17
COMMENTAIRES DE SEBASOL - MISE EN EVIDENCE DE QUELQUES ASPECTS IMPORTANTS. Voilà un détail qui vaut son pesant d'or. Le système SPF172 étant en bois, il est possible de se ménager des regards d'inspection OU ON VEUT, pour autant bien sûr que cela ne mette pas à mal la statique ou la résistance du support. Ainsi ici, des orifices taillés sous le champ permettent d'accéder directement au points de brassage des absorbeurs. On bouche ensuite cela avec un "carré" d'isolation aux bonnes dimensions et on visse par dessus unee plaque d'OSB aux dimensions ad hoc et le tour est joué. On s'est ainsi ménagé un confort inoui pour les inspections futures. Là ou il faudra changer entièrement un capteur industriel de 2+m2, il suffira de dévisser 4 vis torx et d'inspecter. Le diagnostic établi, s'il y a problème, il suffira ensuite d'aller enlever le bon verre (car tout est démontable, on ne le répètera jamais assez) pour intervenir. A bon entendeur, salut !
 21
COMMENTAIRES DE SEBASOL - MISE EN EVIDENCE DE QUELQUES ASPECTS IMPORTANTS. Une vue plus rapprochée de la même chose.
 23
COMMENTAIRES DE SEBASOL - MISE EN EVIDENCE DE QUELQUES ASPECTS IMPORTANTS. Encore un petit détail qui tue, ou comment se faire avec trois planches le simples outils qui facilitent la vie.
 25
COMMENTAIRES DE SEBASOL - MISE EN EVIDENCE DE QUELQUES ASPECTS IMPORTANTS. Et bien c'est le "système à transporter les verres dans un véhicule ordinaire", ce qui permet l'économie... du véhicule pas ordinaire ! Tout cela avec trois planches aussi.
 29
COMMENTAIRES DE SEBASOL - MISE EN EVIDENCE DE QUELQUES ASPECTS IMPORTANTS. Et voilà ce que ça donne. M. Bride peut proposer son transporteur de vitre à tout autoconstructeur dans la région de Leysin. Note : si vous êtes ailleurs, il est plus sensé en matière de temps et d'environnement de vous en faire un que de bouffer de l'essence à aller chercher celui de M. Bride et à le lui ramener. A PARTIR D'ICI LA GALERIE REPREND LE MONTAGE DE L'INSTALLATION TEL QU'IL S'EST REALISE CHRONOLOGIQUEMENT ET LES COMMENTAIRES SONT DE M. BRIDE.
 31
1 Le projet est dans l'air.
 101
4 Mise en place des serpentins
 104
5 Absorbeur prêt à être soudé
 105
6 Solidaire dans l'action
 106
7 Comment déplacer le vitrage
 107
9 Retour au chantier à Leysin Vu le peu d'espace disponible, j'ai préféré construire un gabarit correspondant à l'accumulateur de 1000 L (79 x 218)
 109
10 Afin de passer l'objet encombrant, les cadres de portes sont enlevés. Vu le peu d'hauteur de la cave, la partie du sol concernée est creusée de 50 cm
 110
12 Terrassement
 112
13 Les fondations sont coulées
 113
16 Encore un effort et la fouille accueillera la tuyauterie
 116
17 Le mur de la cave est percé (20 cm de béton ça use)
 117
18 Vu de l'intérieur de la cave
 118
19 Le lendemain pose d'un tapis blanc par Mme Nature
 119
21 Tout en bas du renfort alu., Il y a une butée en bois qui sera enlevée dès que le panneau sera solidement fixé. (Assure la bonne position et évite la glissade)
 121
25 Un véritable accouchement
 125
26 L'accu. dépourvu de son isolation trône fièrement
 126
28 L'accu. a retrouvé son manteau
 128
29 Le tri des pièces commence
 129
30 Chaque pièce est identifiée puis stockée par groupe. Ex : Champ solaire, groupe hydro solaire, sécurité etc.
 130
31 Vase d'exp. de l'accu. et circuit entrée- sortie du chauffage
 131
33 Vase d'exp. circuit hydro solaire (circuit primaire)
 133
37 Sur le 2ème doigt de gant, la sonde de l'accu.
 137
38 Débitmètre analogique avec sonde (pour la mesure du débit)
 138
39 l'isolation est en place
 139
41 Un ami, venu me donner un sérieux coup de main, examine les soudures
 141
42 L'isolation thermique continue
 142
43 Ligne d'arrivée et de départ des absorbeurs
 143
45 Vue générale du circuit primaire
 145
46 Le mur séparant le vide sanitaire est percé pour le passage du circuit ECS
 146
47 Préparation du mitigeur
 147
50 Le vide sanitaire est percé pour le retour du circuit ECS
 150
51 Le circuit by-pass été prend forme
 151
54 Vannes by-pass
 154
55 Circuit eau froide et eau mitigée « l'isolation n'est pas encore posée »
 155
58 A droite, un chauffe-eau de 150 litres qui va continuer sa carrière
 158
59 Vide technique avant la modification
 159
60 Le galva reprend du service
 160
62 Sous le chauffe-eau
 162
63 Porte d'entrée du centre régional SEBASOL à Lausanne (rendez-vous pour la fabrication des absorbeurs)
 163
66 Moment crucial !
 166
67 Absorbeurs emballés
 167
69 Montage du fond des absorbeurs
 169
70
 170
71 Une bâche protège l'ouvrage
 171
74 Bureau en plein air
 174
76 Vue un peu par l'arrière du montage
 175
79 Pose de l'isolation
 179
82 Au premier plan, boîte à onglets sur mesure. Au deuxième plan, gabarit de perçage pour la structure en alu.
 182
83 Echelles pour éviter de marcher sur les absorbeurs lors de l'assemblage
 183
86 Prêt à souder
 186
88 Transport du vitrage
 188
89 En jaune, les indispensables ventouses
 189
90 Passage critique
 190
91 En douceur s.v.p.
 191
92 On commence la deuxième rangée
 192
93
 193
94 Le vitrage est en place
 194
96
 196
97 Circuit chauffage côté pompe
 197
98 Circuit chauffage avec son thermostat
 198
100 Raccordement d'un radiateur
 200
101 Sèche- linge
 201
Changement de saison. Quand c'est l'hiver à la montagne. Qu'il fait froid...
 350
... qu'il y a de la neige partout et que le soleil brille...
 355
... qu'est-ce qui turbine à donf et produit d'autant plus qu'il y a réverbèration sur la neige (chose non prise en compte par les programmes de simulation...) ? Bingo, vous avez gagné.
 360


Copyright © 2017 Sebasol. All rights reserved.