Centres régionaux
 

 Accueil  Que faisons-nous ?  Réalisations  L'équipe  Installateurs  Apprentis  Revue de presse  Forum  Contactez-nous  Liens 
Auberge de Jeunesse Rue Rothschild (1202 Genève) 37.5 m2 sur support à 18m de haut et plus de 150 ml de lignes réalisés en 5 jours par des élèves de la classe de M. Flumet à Bernex GE,Avril 2002. Moyenne d'âge 13 ans. Avril 2002.




Fiche technique

Type
Installation solaire ECS de préchauffage en série sur la chaudière.

Accumulateur
B 800 DSF/C inox. Possibilité de by-passer l'accumulateur tout en garantissant la couverture des besoins.
Capacité totale 800L
Isolation 9 cm mousse durcie, manteau alu
Echangeur interne 2.7+1.5 m2
Ouverture pour appoint électrique non utilisée.
Garanti 10 ans.

Régulation et compteur de chaleur
TEM S3.2 avec compteur de chaleur incorporé
Débitmètre à impulsion WEM15 RE1 + doigts de gants et sondes

Circulateur Primaire/solaire
PAW 25-80.
Débit nominal type low-flow 780 l/h (21 l/m2h).

Vase d'expansions
Reflex type N, 140 litres, en toiture.

Capteurs
K6 Sélectif, test de qualité SPF172, 37.5 m2, hauteur 23m sur cave.
Intégration sur support OSB, profils alu, plots ciments
Ferblanterie périphérique cuivre montée par Rodolpho Robatti, ch. de la Plamatte 4, 1228 Plan-les-Ouates.

Circuit solaire/primaire
Cuivre DN28, hauteur du champ sur accumulateur (base) 21m
Antigel Motorex Glythermin GP42. Proportion 40% pour -23°C
Isolation coquilles Vetroflex alu 30mm en intérieur
Armaflex HT 25mm en descente eau pluviales
Protection lignes extérieures : descentes eau pluviales cuivre ou caissons de protection cuivre par Rodolpho Robatti, ch. de la Plamatte 4, 1228 Plan-les-Ouates.

Circuit ECS
Cuivre DN54 avec by-pass DN54 monté selon indications de Sebasol Vaud/Solar Support par Rodolpho Robatti, ch. de la Plamatte 4, 1228 Plan les Ouates.
Isolation Pir 20mm

Les travaux non spécifiés ont été réalisés en 5 jours par les jeunes du Cycle d'Orientation du Vuillonnex, sous l'assistance et la supervision de l'équipe technique de Sebasol Vaud. En parallèle, les jeunes ont suivi un cursus didactique énergie/environnement de 5 jours également, sous la supervision de l'équipe didactique de d’Arpège Communication.
Témoignage des élèves de la classe ayant participé au chantier

A tout l'équipe technique :

La classe de M. Flumet vous remercie pour cette magnifique semaine centrée sur l'énergie, le soleil, le mazout, l'électricité, etc...

Nous avons beaucoup appris durant toute cette semaine. Nous sommes très contents d'avoir fait une installation solaire sur le toit de l'auberge de la jeunesse ici aux Pâquis. Nous avons bien rigolé avec vous. Et nous espérons refaire une installation solaire avec vous.

Jonas, Nicolas, Cyrille, Pierre-Alain, Bérénice, Mélissa, Joëlle, Alexandra, Jeremy, Magali, Claire-Lise, Kevin, Djamel, Kevin, Romain, Céline, Pierre-Alain, Léonar
Galerie

Préparatif pour la pose du support. Détail d’un pilier de soutènement du bas.
 0
Même détail vu en coupe.
 0
Ensemble
 0
Brossage du toit. Il est très important qu’aucun grain de gravier ne se retrouve sous les masses d’arrimage ; il percerait l’étanchéité de toiture en quelques mois.
 0
ET VOILA ! Les élèves sont là. Montage des masses d’arrimages, formées de plots ciment de 13x19x30 de 16.5 kgs chaque. Seule possibilité de monter tout cela à 18m sans faire appel à du matériel lourd (grue, treuil)
 0
Le support terminé lundi à midi déjà
 0
Percement pour placer les piliers de soutènement. Le fait de pouvoir bénéficier d’un mur d’ancrage a été pratique et à permi d’économiser des piliers et des plots d’ancrages (cf. camp de Naters).
 0
Montage des plaques OSB du champ. Travail musculaire réservé aux adultes !
 0
Placement de la première plaque sur le champ
 0
En atelier, on attaque les capteurs. 37.5m2 cela fait quand même 25 absorbeurs à braser. Heureusement, 10 d’entre eux avaient déjà été réalisés par… le public lors du festival Agir 21 qui a eu lieu l’année précédente, en juin 2001. On peut donc dire en quelque sorte que cette installation solaire est une œuvre collective de la population genevoise.
 0
Constantin. Un de nos « bleus » de ce camp.
 0
Jérôme. Un autre « bleu ».
 0
Vue au soir sur le lac. On nous avais promis la pluie. Elle ne s’est pas montrée.
 0
Vue au soir du même champ.
 0
Montage de sécurité supplémentaires par les demoiselles.
 0
Le champ progresse.
 0
Tableau
 0
Alors tu le tiens ce tube ?
 0
Montage des premiers absorbeurs
 0
Tableau
 0
Montage des isolations
 0
Nous sommes mardi au soir. Le champ est isolé et prêt à la pose, d’ailleurs…
 0
… les absorbeurs attendent soigneusement dessous.
 0
Le lendemain, on teste déjà en pression les lignes de descentes…
 0
…tandis qu’en bas on prépare les isolations, déjà placées dans les descentes d’eau pluviales de protection…
 0
…qu’on pousse le long des lignes, à grand renfort de lubrifiant…
 0
…car 13 mètres c’est pas de la tarte !
 0
Zen chez les enseignants !
 0
Sur le toit on continue d’isoler
 0
Détail
 0
Pose des absorbeurs
 0
Aborbeurs soudés
 0
Pause
 0
Rambo à l’œuvre
 0
Sur le toit on pose les vitres au petit matin
 0
Pose des gommes
 0
Soudure en cave
 0
Isolation
 0
Tableau
 0
Et en plus, on s’amuse à s’amuser, sur ces vitres !
 0
Pause
 0
Tableau de famille final
 0
Un petit tour du côté des corps de métiers. En cave, on prépare le by-pass qui doit être soudé 1800
 0
Rodolpho Robatti, un artisan qui travaille avec le centre régional et pose la technique Solar Support en clef-en-main pour des particuliers, à l’œuvre
 0
Détail
 0
Détail
 0
Comme nous disions, soudure acétylène-oxygène argent 1800, pour 1800 degrés
 0
Idem en haut
 0
Inspection
 0
Nettoyage
 0
Résultat final
 0


Copyright © 2017 Sebasol. All rights reserved.