Centres régionaux
 

 Accueil  Que faisons-nous ?  Réalisations  L'équipe  Installateurs  Apprentis  Revue de presse  Forum  Contactez-nous  Liens 
Piscine de la Bécassière (1290 Versoix) 36m2 réalisés en 5 jours par des élèves de Versoix,octobre 2002. Moyenne d'âge 14-15 ans. Octobre 2002.



Notre dernier camp de l'année 2002. Le montage de ces 36m2 dans les brumes d'octobre, s'est caractérisé par le tirage de presque 100ml de lignes dans plusieurs bâtiments et un travail important en chaufferie, le tout mené tambour battant en 5 jours. Prêts ! On y va.


Fiche technique

Propriétaire
Commune de Versoix

Type
Installation solaire ECS de préchauffage en série sur la chaudière.

Accumulateur
2x HSS inox.
Capacité totale 2 x 750L
Isolation 10 cm pur, manteau alu rigide
Echangeur interne 2 x (1.4 + 2.4) m2
Ouvertures pour appoint électrique non utilisée.
Garanti 10 ans.

Régulation et compteur de chaleur
TEM SZ avec compteur de chaleur incorporé
Débitmètre à impulsion WEM15 RE1 + doigts de gants et sondes

Circulateur Primaire/solaire
PAW 25-60.
Débit nominal type semi-low-flow 900 l/h (25 l/m2h).

Vase d'expansions
Circuit solaire : Reflex type N, 140 litres.

Capteurs
K6 Sélectif, test de qualité SPF172, 36 m2
Apposé sur tôle ondulée
Ferblanterie périphérique cuivre montée par Sergio Mazzone, Ch. Terray 2, Versoix.

Circuit solaire/primaire
Cuivre DN28
Antigel Motorex Glythermin GP42. Proportion 35% pour -18°C
Isolation coquilles Vetroflex alu 30mm

Circuit ECS
Cuivre DN35 avec by-pass DN54.
Isolation Pir 30mm

Circuit de brassage
Cuivre DN18
Pompe EMB 25-40, allure 1, env. 500 l/h

Les travaux non spécifiés ont été réalisés en 5 jours par des jeunes de la commune de Versoix, sous l'assistance et la supervision de l'équipe technique de Sebasol Vaud et des enseignants. En parallèle, les jeunes ont suivi un cursus didactique énergie/environnement de 5 jours également, sous la supervision de l'équipe didactique d’Arpège Communication.
Galerie

Encore un toit de tôle ondulée. Situation le lundi 2 octobre. On peut y voir les planches disposées pour les déplacements et en bas le garde corps de sécurité
 0
Détail d'un élément de soutien. L'objectif est toujours le même : garder le plan de soutien des capteurs hors de portée de l'eau qui ruissellerait par-dessous. Et ceci même si la possibilité de voir de l'eau ruisseller de haut en bas sur le sommet de la tôle ondulée est pour le moins douteuse. C'est donc un peu de la sursécurité à la Suisse, mais on ne se refait pas... Ici le profilé se compose d'un joint caoutchouc, d'un profil U alu et d'une lambourde, le tout vissé d'une pièce dans le toit. Le plan pourra ensuite être vissé tout du long en de nombreux points et ou l'on veut sur la lambourde. Cette indépendance est l'avantage de cette technique sur celle employée à Grandson et Viège.
 0
Vissage des éléments
 0
Plan de sustentation fini, prêt à recevoir le cadre d'intégration
 0
Celui-ci est fabriqué au sol et par éléments
 0
Pas petits, les éléments
 0
Qu'on montes d'une pièce une fois réalisés
 0
Tableau
 0
Tableau
 0
Une fois en haut ils sont mis en place
 0
Ajustés
 0
Et vissés sur les lambourdes citées plus haut
 0
Détail parlant de la structure
 0
Au soir, tout est terminé
 0
Ailleurs, on apprend les bases de la brasure et de la fabrication des capteurs. Ici, ce jeune prépare des manchons de 76 qui serviront à la construction du by-pass en chaufferie
 0
Tandis que dans une croquignolette tente…
 0
...on fabrique les absorbeurs
 0
Préparation des plaques
 0
Cintrage des tubes
 0
Absorbeur fini en nettoyage dehors
 0
En cave les accus. 2 x 750 L inox
 0
Leur isolation est descendue dans la bonne humeur
 0
Et installée
 0
By-pass prêt. De plus amples descriptions images suivantes
 0
Une remarque à partir d'ici. Les enfants n'ont pas pu participer à la phase en chaufferie d'une part parce que l'exiguité en cave rendait impossible la présence opérationnelle de plus de deux personnes. Et d'autre part parce que l'opération a du avoir lieu en 2 HEURES ET DEMI CHRONO, délai maximum que nous pouvions nous permettre sans bloquer le fonctionnement du restaurant de la Bécassière. Ok ? On y va. Ici le by-pass. On peut y voir le départ eau froide, l'arrivée eau préchauffée, la vanne qui permet de passer soit en préchauffage soit en direct, et la sortie pour le brassage. On peut voir un des manchons de 76 soudé 800 pour la connexion sur le tube d'origine. Le reste est en 54 brasé.
 0
On coupe
 0
Détail
 0
On coupe encore, et on se coltine les problèmes de l'eau qui reste dans les tubes, du fait que des clapets et des vannes dans le circuit plus loin sont pris de calcaire et pas tout à fait fermés
 0
Emplacement sur le retour du chaud pour le piquage du brassage
 0
Prêt au placement
 0
On place
 0
Connexion avec des joints à vis imbus. Celui-ci au départ vers les boillons solaires
 0
Celui-ci au retour vers les boillons chaudière
 0
Et celui-ci en remplacement de la ligne de brassage
 0
Brassage de la ligne de brassage, présentation
 0
Mesure
 0
Extrusion pour le piquage du brassage…
 0
... et soudure. A partir de là, le circuit a pu être remis en
pression. Le solaire n'est pas terminée, mais le fonctionnement en direct de
la production d'eau chaude sanitaire est rétabli.
 0
Dehors, il y a quand même plus de soleil ! Certains font des petits trous avec de l'outillage délicat
 0
Tandis qu'ailleurs on pose l'isolation sur le champ solaire
 0
Dito
 0
Sitôt après, on place les absorbeurs
 0
On les soude
 0
Té d'arrivé de l'eau
 0
Vu par en-dessous
 0
Connexion entre 2 capteurs
 0
Manchon de dilatation
 0
Sortie des absorbeurs, lignes préparées par d'autres enfant, y compris purges
 0
Serrage des brides
 0
Résultat final en entrée de champ
 0
Tableau
 0
Comme il a été dit, les pièces qui sont montées un peu partout par des jeunes sont préparées par d'autres jeunes. Ici on scie les tiges filetées…
 0
...seul(e)s ou à deux…
 0
... et qui permettront de faire de si jolies forêts contre les murs
 0
Ailleurs on prend le soleil à couper du tube…
 0
... pour le souder en compagnie
 0
Avec fière présentation du produit fini
 0
Sur le toit, le champ est terminé et testé en pression à l'air comprimé
 0
Détail
 0
Détail, bouchon de l'autre côté
 0
Détail. Les flexibles qu'on voit ici sont des inoflex. Ils sont utilisés pour reprendre la dilatation des grandes longueurs de lignes. Dans ce cas ils résolvent en outre deux autres problèmes, en permettant le passage d'un angle et un changement de niveau. Beaucoup de firmes utilisent de tels flexibles pour l'entier des lignes. Selon notre expérience, le gain de temps ne vaut pas la peine du coût prohibitif de ce genre de matériel (même si gentiment, à force de chercher, on le trouve moins cher), car le travail de placement, mesure, forage, points fixes, bridage, protection par gouttières etc. constitue l'essentiel du temps de pose. Ici comme ailleurs, mieux vaut penser un peu plus d'abord afin de s'exciter moins ensuite.
 0
Sur le toit, le champ est étanche, on peut donc poser les vitres, arrivée directement avec les boillons
 0
Transportées sans peine avec des venthouses
 0
Montées via une chaîne
 0
Dito
 0
Et posées comme un fleur
 0
Pendant qu'un peu plus loin on poser les crochets et la gomme silicone
 0
Un travail…
 0
... qui n'empèche pas jeunesse de papotter…
 0
... ou de se chauffer le dos à la plaque sélective si on s'organise pour travailler en rotation!
 0
Détail. Devenus fatigués de l'erreur coutumière du ferblantier qui consiste à ne pas siliconer entre la vitre de devant et la ferblanterie, nous avons pris le taureau par les cornes et décidé.... - en conformité avec la phrase du Méchant dans le Cinquième Elément "si vous voulez être satisfaits, faites-le vous-mêmes !!!" ... de le faire nous-même. Ici d'abord en chanfreinant à 45° la latte du fond, ce qui permet de créer une goutte tombante, puis par placement d'une gomme et de la ferblanterie avant la pose de la vitre. Résultat impeccable-
 0
Détail. Il faudra quand même siliconer par acquis de conscience autour des profilés alu.
 0
Sergio Mazzone, responsable technique et organisateur de ce camp, installateur aggréé Solar Support, en pleine réflexion ferblantesque.
 0
Et un peu plus tard, alors que la ferblanterie est presque terminée.
 0
En cave, les choses ont bien avancé. Le groupe monté tranquillement avec les enfants durant les jours précédent est placé
 0
La connexion eau chaude sanitaire est terminée, on peut y voir le clapet anti-retour en 2", ainsi que le compteur exigé par le service cantonal de l'énergie
 0
De là on redescend vers les deux boillons
 0
Pour retrouver le groupe et la distribution ECS et solaire. Notez que nous avons ici une DOUBLE distribution de deux accumulateurs
 0
Dito. La vanne de droite en bas est fermée car la partie gauche du circuit est en test de pression. En fonctionnement normal est bien sûr ouverte. Ces vannes permettent aussi de régler le débit solaire de manière à assure son passage à part égales dans chaque échangeur de chaque boillon, au cas où il y aurait un déséquilibre du au fait que les longeurs de lignes d'un côté et de l'autre ne sont pas tout à fait symétriques. On peut aussi voir sur le côté chaud un système de coupure et de vidange dessus/dessous (vannes à billes avec petite poignée rouge) qui permet, avec d'autres vannes sur le groupe de vider /remplir /faire circuler /tester alternativement la partie haute, basse, gauche ou droite du circuit. Un tel luxe n'est à notre connaissance JAMAIS rencontré dans une installation commerciale. Pour un descriptif détaillé d'un groupe solaire allez en fin de galerie de l'installation St-Léonard.
 0
Et la touche finale que vous ne trouverez nulle part ailleurs qu'à Sebasol : une manière un peu moins économique de traiter la connexion au vase d'expansion
 0
Enfin, c'est le jour de l'inauguration, on tire les ferblanteries non encore fixées, le maître place tout le monde…
 0
...pour la photo de famille. On peut y voir aussi des membres de l'équipe didactique, dont le programme a couvert la moité de l'activité des enfants, et dont les photos ne nous sont pas encore parvenues
 0
On quitte le champ solaire comme à regret
 0
En bas il y a des discours officiels. Certains enfant deviennent des as avec les nouveaux vélos couchés qui vont probablement modifier le paysage en matière de propulstion humaine d'ici quelques années
 0
On fait un dernier pictionnary énergie
 0
Tire un dernier dé et c'est fini
 0


Copyright © 2017 Sebasol. All rights reserved.