Centres régionaux
 

 Accueil  Que faisons-nous ?  Réalisations  L'équipe  Installateurs  Apprentis  Parrains  Revue de presse  Forum  Contactez-nous  Liens 
Kiener (1437 Suscévaz) 18m2 ECS & appoint chauffage,rénovation



Une réalisation dans un bâtiment Minergie en rénovation ou l'autoconstructeur fait aussi lui-même l'isolation périphérique et d'autres aménagements. Comme le système précédent était un chauffage électrique, ça sent l'overkill des centrales nucléaires. Des nouvelles au fur et à mesure...

Le rapport complet sur la rénovation

Film sur la construction : le matériel

Film sur la construction : sur le toit

Film sur la construction : soudage de la cuve


Galerie

COMMENTAIRE DE L'AUTOCONSTRUCTEUR : ici je montre comment l'on peut cacher des tuyaux dans l'isolation périphérique, ici du Neopor 200mm (l'isolation, par les tuyaux.

Note de Sebasol : le Neopor est un polystyrène expansé à graphite de lambda entre 0.031 et 0.034. Le polystyrène à graphite est fait en grande majorité avec du polystyrène de récupération, ce qui lui donne un excellent écobilan cf. une intervention édifiante dans le forum à ce sujet : http://www.sebasol.ch/forum.asp?forum=&ordre=1&forum_id=303&groupe=80&niveau=1&f=detail

Cela permet de mettre du DN28 avec une isolation HT de 25 sans aucun problème (les deux tuyaux noirs), je fais aussi passer tous mes tuyaux pour le chauffage central à l'extérieur (les tuyaux blancs). Et sans oublier le petit tuyau pour permettre la purge des capteurs depuis le bas.
 5
COMMENTAIRE DE L'AUTOCONSTRUCTEUR : cette image montre que ce n'est pas si compliqué que cela de poser de l'isolation sur une rénovation. Et hop, avec les autres travaux d'isolation, environ 4x moins de consommation d'énergie (à l'époque des radiateurs électriques). C'est la Romande Energie qui va être contente... Ah oui, il me proposait de changer tous mes radiateurs
électriques par des nouveaux, beaucoup plus performants bien entendu,
16000 CHF d'investissement et 18 kW installé pour toute la maison, la
bonne idée...
 10
COMMENTAIRE DE SEBASOL. Vision lointaine du bâtiment
 15
COMMENTAIRE DE SEBASOL. Et vision rapprochée du champ solaire, parfaitement intégré
 20
COMMENTAIRE DE SEBASOL. Vue du champ
 25
COMMENTAIRE DE SEBASOL. Ici l'autoconstructeur a siliconé au passage inter-verre. C'est une sécurité de plus mais non nécessaire car la fonction du profilé alu est de mener d'éventuelles infiltrations en bas
 30
COMMENTAIRE DE SEBASOL. Vue de la ferblanterie de derrière, avec raccord au faîte.
 35
COMMENTAIRE DE SEBASOL. Accumulateur combiné en cave. On remarque que les siphons anti-thermosiphon sont faits, ce qui évite les pertes dans le bâtiment, particularité de l'autoconstruction Sebasol qu'on ne retrouve pas dans 95% des installations en clef-en-main (c'est plus long à faire et si ça perd par thermosiphon, la perte est pour le portemonnaie du client, pas pour celui de l'installateur). A droite, des départs vers le bas (toujours les siphons) libres peuvent accueillir une charge chauffage ou une autre distribution à futur.
 40
COMMENTAIRE DE SEBASOL. Circulateur Alpha a haute efficacité énergétique pour la distribution chauffage.
 45
COMMENTAIRE DE SEBASOL. Encore une utilisation futée d'un produit de récupération pour faire un manteau pas cher à l'accumulateur combiné !
 50
COMMENTAIRE DE SEBASOL. Le mitigeur avec ses vannes d'isolation qui permettent de le changer facilement.
 55
COMMENTAIRE DE SEBASOL. Corps de chauffe électrique pour l'ECS, neutralisé en priorité par la stratification 2 niveaux. Les observations montrent que la stratification solaire est capable de flinguer 80% et plus de la consommation d'électricité annuelle de l'appoint pour l'ECS. Par une journée ensoleillée d'hiver vers midi on peut s'attendre à 400W/m2. Sur 18m2, avec un rendement disons méchant de 50%, cela fait quand même encore 3.6 kW. Appliqués à la couche stratifiée de 300L qu'il faut chauffer en haut, cela permet une augmentation de température moyenne de 10°C. En 2h on peut donc monter de 35 à 55°C et renvoyer l'appoint électrique aux pives. Le reste du temps, l'installation solaire préchauffe en bas à un meilleur rendement et cette production sert au chauffage.
 60
COMMENTAIRE DE SEBASOL. Vase d'expansion solaire avec 1) départ vers le bas (siphon) invisible et 2) trajet suffisamment long pour permettre à l'eau de refroidir avant d'arriver au vase. Soit, tout juste.
 65
COMMENTAIRE DE SEBASOL. Idem pour le vase d'expansion de l'accumulateur combiné
 70
COMMENTAIRE DE SEBASOL. Vue du groupe hydraulique solaire
 75
COMMENTAIRE DE SEBASOL. Soupape de sécurité de l'accumulateur combiné avec départ vers l'évacuation. A côté, les lignes solaires qui s'enfoncent dans une courette technique qui mène au toit. Le tout a été massivement isolé, ici avec de l'isolation résistante à la température (noire) de 25mm puis de la laine de verre, résistante aussi, pour l'introduction dans la courette. On est assez loin des life-line isolées en 12mm du commerce.
 80
COMMENTAIRE DE SEBASOL. Le système de chauffage d'appoint du bâtiment : un pierre ollaire massif. Il prends le relai quand l'énergie solaire s'avère insuffisante. De tels systèmes de chauffage sont la terreur des solutions domotiques. En effet ils peuvent être couplés à une régulation de chauffage HAOF (Humain A Optimisation de Flemme). Une telle régulation remplace avantageusement les solutions "boite-noires" électroniques les plus prestigieuses et coûteuses. Elle fonctionne ainsi : quand la température devient limite dans la maison, au lieu de mettre du bois dans le pierre ollaire comme le ferait un bon robot électronique aussi révolutionnaire soit-il, l'être humain qui sait qu'il a 18m2 de capteurs sur le toit, allume sa radio pour écouter la météo. Si le temps annoncé au lendemain est beau, il ne mettra pas de bois dans le pierre ollaire et supportera une baisse nocturne ou temporaire de la température, car il sait que dans quelques heures entre 10 et 15 kW de puissance thermique vont arriver par l'installation solaire. En clair, l'être humain est non seulement prévisionnel, mais aussi décisionnel. Tout cela économise du bois et ne coûte pas un rond. En face, on a intérêt à s'aligner... De plus amples renseignements sur les systèmes solaires purs et les régulations HAOF dans la Boite à Outils http://www.sebasol.ch/radiateur2.asp
 999


Copyright © 2017 Sebasol. All rights reserved.