Centres régionaux
 

 Accueil  Que faisons-nous ?  Réalisations  L'équipe  Installateurs  Apprentis  Revue de presse  Forum  Contactez-nous  Liens 
Loetscher (1337 Vallorbe) 18m2 ECS & appoint chauffage,rénovation



Installation de 18m2 pour l'eau chaude sanitaire et l'appoint chauffage. Accumulateur combiné de 2260L. Stratification à 2 niveaux pour priorité ECS, comme c'est à présent le standard en autoconstruction. M. Loetscher est en outre un des participant à la structure d'expérimentation pratique mise en place par Sebasol sur tout le territoire romand. Cette structure aide, y compris financièrement, les autoconstructeurs les plus capables à tester des solutions raisonnables en termes pratico-techno-économico-social pour la souveraineté énergétique. Par raisonnable il faut entendre que nous ne finançons pas les 'Tournesols' qui cherchent le mouvement perpétuel, il y a des ingénieurs chez nous, merci. Ces solutions seront infirmées/confirmées par l'expérience des autoconstructeurs. Si elles s'avèrent intéressantes, elles seront proposées aux autoconstructeurs qui suivront. De cette manière, la société civile s'informe et se libère de plus en plus de la dépendance au marché. M. Loetscher a testé un système de distribution chauffage avec piquage différentié qui permet de tirer un bénéfice maximal de la stratification 2-niveaux et d'utiliser l'énergie solaire en priorité pour mettre le plus possible HS la chaudière. Il a fallu dépister et résoudre de nombreux problèmes pratiques passés sous silence par les représentants de matériel, problèmes pour lesquels souvent les professionnels de la branche n'ont été d'aucune aide, tellement l'écart entre l'autoconstruction solaire thermique sebasolienne et les kits du marché ne cesse de se creuser. Ces enseignements seront intégrés aux cours avancés qui auront lieu dès septembre 2010.



Galerie

COMMENTAIRE SEBASOL. Voilà l'aspect de l'installation finie, mais on va laisser en page de titre la sympathique image de la famille Loetscher au grand complet au sommet de son champ solaire en construction que c'est beau!!!
 1
COMMENTAIRE SEBASOL : à savoir, cette image là. COMMENTAIRE AUTOCONSTRUCTEUR.Voilà un champ solaire terminé. Je remercie toute la famille pour les services fournis afin que l'installation solaire puisse se faire. Une grande compréhension de leur par. Un Papa un époux pris dans les schémas les plans croquis documentations pour son installations Une installation solaire de se type est possible de se faire qu'avec une bonne entente dans le couple et la famille !!!! Une Famille contente de pouvoir profiter des rayons solaires pour l'avenir du futur de demain.Merci également à Sebasol pour le savoir et la mise en oeuvre pour un tel projet.
 2
COMMENTAIRE AUTOCONSTRUCTEUR. Peinture des carrelets par mes fistons
 5
COMMENTAIRE AUTOCONSTRUCTEUR. Tuiles enlevées
 10
COMMENTAIRE AUTOCONSTRUCTEUR. Champ avant absorbeur
 15
COMMENTAIRE AUTOCONSTRUCTEUR. Mise en place d'un raccord 12-12
 20
COMMENTAIRE AUTOCONSTRUCTEUR. Distribution froide du champ
 25
COMMENTAIRE AUTOCONSTRUCTEUR. Champ avec absorbeur
 30
COMMENTAIRE AUTOCONSTRUCTEUR. Bouchon bricolé avec valve de voiture
 35
COMMENTAIRE AUTOCONSTRUCTEUR. Test pneumatique
 40
COMMENTAIRE AUTOCONSTRUCTEUR. Accès sonde température sur le haut du champ
 45
COMMENTAIRE AUTOCONSTRUCTEUR. Champ solaire terminé pour les autoconstructeurs
 50
COMMENTAIRE AUTOCONSTRUCTEUR. Deux autoconstructeurs le Fils et le Papa fiers de leur travail place au ferblantier
 55
COMMENTAIRE AUTOCONSTRUCTEUR. Fermeture pour l'accès sonde température
 60
COMMENTAIRE AUTOCONSTRUCTEUR. Levage d'un verre au moyen d'un palan et d'un support en bois pour soutenir le verre
 65
COMMENTAIRE AUTOCONSTRUCTEUR. Pose d'un verre solaire
 70
Une chose intéressante ici. Si on mixe le crochet trop haut et trop plat par rapport au joint, il reste sur toute la longueur un intervalle entre le joint et le verre. Cet intervalle fait l'épaisseur du crochet, soit de l'ordre du mm. Cela n'a aucune influence sur le rendement du capteur, mais en cas de vent cela peut laisser pénétrer de la poussière ou, au printemps, des pollens. Ces derniers vont alors se déposer sur la couche sélective noire, la rendant moins noire et moins sélective ce qui, par contre, va diminuer le rendement du capteur.
 71
Il y a deux manières de pallier à cela. La première, classique, consiste à fixer le crochet plus bas sur la lambourde et avec un léger angle. Le poids du verre suivant va alors appuyer sur le crochet, et ce dernier va alors écraser les 3 lèvres du joint prévue pour cela, comblant ainsi l'espace à droite et à gauche. Une solution qui prends plus de temps mais qui est plus élégante, consiste à couper les 3 lèvres à l'emplacement du crochet, ce qui fait que le crochet est alors plus bas sur le joint et que l'espace est comblé à droite et à gauche par l'épaisseur des lèvres. C'est ce qu'on voit ici. Dans cette variante, il faut faire attention à ne couper que les lèvres et non tout le joint, car à la longue c'est la pression des crochets qui maintient le joint. Il arrive en effet que la colle séche et devienne inneffective après quelques années à cause des températures. Sans le maintient des 5 crochets, le joint aurait des risques de partir.
 72
COMMENTAIRE AUTOCONSTRUCTEUR. Brasage d'une lyre pour la dilatation
 75
COMMENTAIRE AUTOCONSTRUCTEUR. Sortie chaude capeur + lyre dilatation sur ligne (froide)
 80
COMMENTAIRE AUTOCONSTRUCTEUR. Purges haut
 85
COMMENTAIRE AUTOCONSTRUCTEUR. Quatre vis pour enlever le couvercle pour la sonde
 90
COMMENTAIRE AUTOCONSTRUCTEUR. Couvercle pour sonde
 95
COMMENTAIRE AUTOCONSTRUCTEUR. Ferblanterie haute gauche + canal
 100
COMMENTAIRE AUTOCONSTRUCTEUR. Dessus ferblanterie haute gauche
 105
COMMENTAIRE AUTOCONSTRUCTEUR. Ferblanterie haute droite + canal
 110
COMMENTAIRE AUTOCONSTRUCTEUR. Dessus ferblanterie haute droite
 115
COMMENTAIRE AUTOCONSTRUCTEUR. Ferblanterie basse droite
 120
COMMENTAIRE AUTOCONSTRUCTEUR. Ferblanterie basse gauche
 125
COMMENTAIRE AUTOCONSTRUCTEUR. Bas du champ solaire
 130
COMMENTAIRE AUTOCONSTRUCTEUR. Notre Chalet
 135
COMMENTAIRE SEBASOL. Ici on assiste à la mise en place du chauffe-eau. Sous ce dernier, on peut voir le petit "chariot magique" de Jenni Energietechnik. Cet objet, doté de 4 roues décalées et non placées dans un même plan, permet non seulement de faire rouler de gros accumulateurs combinés sur à peu près n'importe quelle terrain autre qu'un marais ou un amoncellement de rocs, mais sa conformation permet de faire balancer les accus pour changer leur direction. Voir un employé de Jenni balancer un accu de 5000L et le diriger dans les couloirs est tout-à-fait impressionnant. Ce chariot génial, qui a nécessité des années d'expérimentation par des têtes qui réfléchissent pour sa mise au point, est une des choses qui fait la différence entre un professionnel qui fait des installations solaires à longueur d'année et l'installateur sanitaire qui en fait une tous les tremblements de terre. Evidemment, Jenni ne le met pas gratuitement à disposition de quiconque estime "le valoir bien" comme dans la pub. L'expérience, ça se paie.
 200
COMMENTAIRE SEBASOL. Local qui recevra l'accu. COMMENTAIRE AUTOCONSTRUCTEUR. On voit également le tire fort et la poutre d'attache de celui-ci qui on permis de tirer les 500 kg du Jenni.
 205
COMMENTAIRE SEBASOL. Et c'est parti pour placer le dit accu COMMENTAIRE AUTOCONSTRUCTEUR. Avec le tire fort très facile...
 210
COMMENTAIRE SEBASOL. Vue par devant de l'accu près à être monté sur un plan incliné de fortune
 215
COMMENTAIRE SEBASOL. Par derrière, l'employé de Jenni... COMMENTAIRE AUTOCONSTRUCTEUR. l'employé de Jenni... est en fait mon beau frère que je remercie... sans lui pas de Jenni dans le local...
 220
COMMENTAIRE SEBASOL... vérifie que l'accu est bien positionné. On peut voir que les planches utilisées comme plan incliné sont toutes sauf bizeautées pour permettre un raccord fin au terrain. Un objet comme un transpalette, par exemple, se vianderait séance tenante pour passer cet obstacle (quiconque a essayé de passer un rebord avec un transpalette comprendra pourquoi. Si vous ne comprenez pas pourquoi, cela veut juste dire que vous n'avez jamais utilisé de transpalette.)
 225
COMMENTAIRE SEBASOL. Un transpalette se vianderait, oui, mais pas le petit chariot de Jenni, qui avale l'obstacle sans problème.
 230
COMMENTAIRE SEBASOL. Accu en place. Il manque la photo ou on voit que le petit chariot magique permet de donner une forte inclinaison à l'accu, ce qui permet ensuite de le basculer avec pas trop d'efforts. Et c'est ensuite qu'on enlève le petit chariot magique, sanglé avec l'accu. Prix du petit chariot magique ? Que les amateurs de broles chinoises qui estiment qu'on peut tout obtenir pour rien oublient ; qualité suisse. Les bons outils ne sont jamais, jamais, jamais, bon marché. COMMENTAIRE AUTOCONSTRUCTEUR. Pas de photo cause de place nous n'avons malheureusement pas pus profiter du profil pour chariot pour lever l'accu celui-ci devait être tous au fond du local nous l'avons redressé avec le tire fort par dessus.
 235
COMMENTAIRE SEBASOL. Accu isolé, vue par-dessus. La première couche est mise et la seconde va l'être (on la voit à gauche).
 240
COMMENTAIRE SEBASOL. Accu fini d'isoler
 245
COMMENTAIRE SEBASOL. Et avec son plastique de protection. Un manteau PVC bleu est utilisé par les installateurs pour donner un aspect pro, mais pour l'autoconstruction, c'est jeter de l'argent par les fenêtres. COMMENTAIRE AUTOCONSTRUCTEUR. en fait le plastic est un par vapeur et scotch pour par vapeur, j'ai pensé qu'il tiendrais mieux sur le temps. un simple plastique avec le temps devient il me semble cassant et le scotch par vapeur est puissant.
 250


Copyright © 2017 Sebasol. All rights reserved.